Le conseil littéraire 
 
Qu'importe la dénomination, conseiller ou coach littéraire, correcteur ou bêta-lecteur, je vous propose de vous assister dans l'élaboration et l'écriture de votre projet, qu'il s'agisse d'une nouvelle, d'un roman ou d'une saga.

Ma méthode
Mon but consiste à vous aider à améliorer votre style, votre structure, vos personnages, à déterminer vos atouts et vos faiblesse, tout en vous formant à l'écriture romanesque dans sa globalité, à maîtriser ses théories à travers la pratique. Je considère en effet que le talent n'est pas inné mais s'acquiert, que toute personne, à force de travail et de persévérance, peut parvenir à un résultat.
Je vous donne les orientations à suivre, les pistes à explorer, les fondamentaux à appliquer sans m'immiscer dans votre processus créatif ni juger de votre démarche artistique. La réalisation, le récit que vous vous apprêtez à forger, repose sur vos épaules et son degré d'accomplissement dépend de votre investissement.

Mes compétences
Aux termes d'études littéraires, j'ai décroché un Master 2 après la rédaction de deux thèses, dont l'une sur le fantastique.
J'ai également participé à un forum d'écriture de nombreuses années durant, jusqu'à intégrer le comité de lecture. Celui-ci consistait à analyser les manuscrits d'auteurs en herbe et à rendre un avis sur leur potentiel à accéder à la publication.
J'ai enseigné quelques temps au collège en français, me familiarisant ainsi avec l'apprentissage en groupe.
Enfin, j'élabore actuellement un guide d'écriture romanesque, qui me servira en attendant sa finalisation de pense-bête dans l'étude de vos textes.

Mes domaines littéraires
J'ai effectivement publié plusieurs récits de fantasy, je m'aventure depuis quelques temps dans l'élaboration de nouvelles fantastiques, j'apprécie plus particulièrement les littératures de l'imaginaire. Néanmoins, mes études m'ont amené à explorer des genres aussi divers que le style décadent ou le théâtre antique. Je me suis parallèlement passionné pour les histoires policières ou la science-fiction.

L'édition
Certains seront tentés de vous promettre de décrocher le graal d'une publication, je préfère vous aider à progresser, à apprendre, que de brûler les étapes.
La double casquette "éditeur" et "conseiller littéraire" revient à être juge et partie : lorsque vous louez les services d'un bêta-lecteur ou d'un formateur, et que celui-ci vous certifie l'édition de votre manuscrit, vous ne savez pas si vous vous êtes réellement hissé à ce niveau d'exigence  grâce à son concours ou si vous avez juste payé le coût de la publication. Normalement, l'éditeur s'investit dans votre roman parce qu'il croit en son potentiel. Son travail, ses conseils, sont rémunérés avec la vente des livres, pas avec vous, ou alors cela s'apparente à du "compte d'auteur".

Le coût
Abordons dès maintenant le sujet qui fâche : le tarif. Comme je ne cherche pas à faire fortune, ni à vous ruiner, je l'ai fixé à 28 € l'heure (sans TVA applicable), ce qui comprend la lecture, l'analyse du texte et un compte-rendu sous forme d'une fiche de lecture.
Comptez environ une heure pour 2.000 mots, ou pour identifier un problème particulier sur un extrait plus long. J'adapte mon analyse en fonction du temps que j'ai déterminé en amont, afin de rester cohérent avec le tarif annoncé.
En conclusion de chaque mission, je me tiens à votre disposition pour un rapide entretien en visio-conférence ou en personne, afin de dissiper vos interrogations ou de préciser certains aspects de mes pistes d'amélioration.

Le contrat
Toute mission est encadrée par un contrat type. Il vous garantit un cadre précis à sa réalisation ainsi qu'une confidentialité stricte.

Les ateliers d'écriture
Je vous propose en outre d'animer des ateliers d'écriture, c'est-à-dire des journées d'apprentissage en groupe. Dans ce cas, je vous demanderai de me contacter pour que nous discutions des conditions et du tarif.

Conseil aux autoédités
Si vous êtes autoéditeur, vous avez, je l'espère, conscience d'assumer un double emploi : auteur et éditeur (de vous-même). Par conséquent, ne faites pas l'impasse sur l'intervention d'une personne extérieure, qui apportera un regard nouveau et différent sur votre manuscrit. L'investissement peut sembler superflu, mais, malgré la légende, un roman ne s'écrit pas, en tout cas ne se finalise pas seul. 

Et pour les maisons d'édition ?
Je me tiens également à la disposition des maisons d'édition qui souhaiteraient recourir à mes services. N'hésitez pas à me contacter.

Une personne m'a déjà fait confiance, pourquoi pas vous ?

[< Retour] [Retour ^]